Nations-unies] Prolongation de neuf mois pour BINUH en Haïti

La Chine et les États-Unis ont scellés leurs entente sur le dossier d’Haiti

Après un bras de fer entre la Chine et les États-Unis sur la reconduction de l’ONU en Haïti, le conseil de Sécurité des Nations Unies tranche et accorde neuf [9] mois supplémentaires au BINUH [Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti].

Les discussions terminent sur le renouvellement de l’ONU en Haïti. Les chinois et les américains ont conclu que la présence de l’institution internationale est importante et quasiment irréfutable pour le pays. Le conseil de sécurité des Nations Unies en ce sens, octroie un mandat pour une durée supplémentaire d’environ 270 jours.

 Après avoir rejeté un projet des américains pour le renouvellement d’un énième mandat de 12 mois,  les chinois acceptent cette nouvelle proposition de 9 mois.

Un chemin d’entente fut trouvé entre les deux supers puissances planétaires. La BINUH obtient 9 mois supplémentaires en Haïti. 

L’ambassadeur des États-Unis auprès de l’Organisation des Nations Unies, Linda Thomas-Greenfield, croit que le moment n’est pas favorable pour que l’organisation BINUH quitte le pays, qui connaît une insécurité grandissante surtout après l’assassinat de l’ex Président Jovenel Moïse.

Carl Henry FLORANT

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON