ActualitéNationalPolitiqueSociété

On a livré Jovenel Moïse pour seulement 80.000 dollars américains

Valérie NUMA qui avait fait de nombreuses déclarations continue comme une locomotive en relevant les interrogations entre les enquêteurs de la DCPJ et certains présumés acteurs dans l’assassinat de l’ancien Président Jovenel Moïse. 

Selon les informations, les deux Haitiano-américains avouent que l’ancien coordonnateur de sécurité du palais national avait environ 80.000 dollars américains pour soudoyer les agents de sécurité rapprochés de la famille présidentielle. Après la nouvelle de l’assassinat de Jovenel Moïse, la question était; combien de garde du corps ont été abattus?  Étrange et insolite, l’homme le plus protégé d’Haiti a été malmené physiquement, torturé, et exécuté selon les informations disponibles. Mais aucun de ses agents sécurité n’a été blessé voire tuer. D’ailleurs, Conrad Bastien qui était le responsable sur le terrain a laissé son poste quelques heures avant le drame. 

Si l’on en croit les propos de la première dame, il aurait dû avoir entre 30 à 50 policiers pour les périmètres de sécurité et le plein contrôle de la résidence privée de Jovenel Moïse. Selon les révélations de Valérie Numa, le coordonateur de l’unité sécurité du palais national, Jean Laguel Civil, le responsable assurant de plus prêt la protection de l’ancien chef d’état avait quatre-vingt milles [80.000] dollars américains pour soudoyer les agents rapprochés Moïse. Leurs laxisme et passivité a été rémunéré.

A rappeler que, Jean Laguel Civil est déjà sous les verrous dans le cadre de cette enquête. Et que ces informations ont été confiées aux enquêteurs de la DCPJ, par James Solage. 

Le Témoin 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page