Non classé

Sit-in Devant la Cour Supérieure Des Comptes et Du Contentieux Administratif

Quelques organisations politiques de l’opposition dont MOVID, Anbake pou Change, Palman Polilè, ont organisé le 03 Avril 2019 un Sit-in devant la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif( CSC/CA) pour exiger «le rapport définitif sur la dilapidation du fond petrocaribe, l’arrestation des principaux dilapidateurs et la démission du Président Jovenel Moïse», selon les déclarations de Abel Loreston, Porte parole de l’ensemble des organisations politiques.

Monsieur Loreston annonce une série de Sit-in par devant le ministère de la justice et de la sécurité publique pour exiger les autorités judiciaires du pays à mettre l’action publique en mouvement contre les personnes indexées dans deux rapports du Sénat et celui de la Cour des Comptes.

Monsieur Loreston fustige le comportement du président Jovenel Moïse qui, dit-il, est responsable de la situation socio-économique précaire que vit le peuple haïtien. « Jovenel Moïse est trempé jusqu’au cou dans le dossier petrocaribe».

Avec cette implication, Loreston croit que Jovenel Moise ne peut pas faciliter ledit procès. Ainsi, l’opposant politique déclare que le Président doit partir sans condition puisqu’il est incapable de répondre au besoin de la population.

Vive Info

Bouton retour en haut de la page