SOCIETE | Les meilleurs vœux sur fond d’hypocrisie

Les périodes de fin d’année détiennent le super pouvoir d’animer subitement les gens de bonnes intentions. Ne soyez pas étonné de voir à quel point tout d’un coup les gens sont devenus bons. Dans cette courte période, les langages changent, les intentions deviennent bienveillantes, les sourires gratuits et les vœux prolifèrent comme s’ils étaient gardés en stock durant toute l’année en attendant une période bien précise pour se manifester.

Les vœux d’une manière générale se formulent à partir de souhaits de bonheur, de succès, de santé et de prospérité. Mais personne ne pense à se demander si jamais ils se réalisaient instantanément, quelles seraient les conséquences sur les relations qui lient les gens entre eux : on pourrait croire qu’ils constitueraient une des activités les plus lucratives qui soient en période de fin d’année, et permettraient du coup de démasquer les hypocrites, car celui qui ne voudrait pas vraiment voir réussir l’autre ne risquerait pas de lui présenter des vœux de succès.

Mais tout le monde partage des vœux, des gens malhonnêtes comme des moins malhonnêtes, et je parie que même les criminels qui sèment le deuil dans la société en formulent à l’endroit de leurs proches.

En effet, si vous regardez bien autour de vous, vous verrez que ces mêmes personnes qui vous ont fait des vœux de bonheur, sont encore celles qui charpenteront vos malheurs, ces mêmes qui vous ont fait des vœux de succès, sont celles qui vous mettront des bâtons dans les roues pour vous empêcher d’y arriver, et celles qui vous ont fait des vœux de prospérité vous claqueront les portes aux nez quand vous aurez besoin d’un coup de pouce pour réaliser un projet prometteur. Si vous avez du mal à y croire, aujourd’hui même, cette société haïtienne  est éclaboussée de vœux de bonne santé, mais attendez seulement le premier trimestre pour constater le nombre de patients qui mourront à l’entrée des hôpitaux par faute de moyens économiques sous les regards indifférents des médecins et la société en générale. Où sont alors passés les souhaits de bonne santé que ces patients avaient reçus?

Alors pourquoi formuler des vœux quand ils ne sont pas motivés par une sincérité réelle ? Serions-nous tous des hypocrites mais que nous aurions décidé de nous faire avec ? Combien de fois avez-vous entendu quelqu’un reprocher à un autre le fait qu’il lui a fait des vœux bienveillants tout en agissant au contraire ? Vous rappelez-vous le nombre de personnes qui vous ont fait des vœux bienveillants l’année dernière ?  Celles qui vous ont fait la vie dure, ne vous avaient-elles pas formulé des vœux avant?

Si les gens étaient sincères et honnêtes envers vous, croyez-vous qu’ils auraient besoin de vous faire des vœux de bonheur ? Combien de fois avez-vous entendu quelqu’un souhaiter à un autre qu’il soit devenu une personne meilleure pour l’année qui arrive ?  Suivez les prières dans les églises par exemple contre l’insécurité, les pasteurs et leurs fidèles prient pour qu’ils puissent avoir la protection divine quand ils sont dans la rue ou chez eux, mais vous n’entendrez jamais un pasteur prier son dieu pour changer le cœur des bandits afin d’en finir avec l’insécurité.  Selon vous, quelle serait la solution la plus efficace ?

C’est bien la raison pour laquelle, dans cette atmosphère d’hypocrisie, les gens se mettent d’accord pour ne pas souhaiter les choses essentielles entre elles.

L’argent ne fait pas de vous une meilleure personne : vous pouvez avoir de l’argent, mais vous vous sentirez toujours pauvre  dans votre âme. Vous les voyez tous les jours les pauvres bien friqués, ceux par exemple qui entretiennent un compte en banque de million de dollars, et qui en même temps n’hésiteront pas à ôter la vie à un prochain qui aurait accidentellement égratigné leur grosse bagnole à 85.000 USD, alors qu’il a largement les moyens de réparer cette égratignure pour moins de 50 USD et d’accepter les excuses.

Vous pouvez avoir la santé, vous avez une apparence robuste, une très belle peau et une chevelure à faire rêver, mais à quoi servira cette santé si vous êtes l’élément qui contribue à détruire la vie des autres ?

Vous pouvez vous vanter de votre succès, mais qui en profitera réellement si vous passez votre temps à tuer le rêve des plus faibles ?

Les vœux servent à quoi réellement s’ils ne peuvent pas servir à nous rendre meilleurs?

Joseph LEANDRE

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON