NationalPolitiqueSociété

COOPERATION | Un atelier international sur les modalités de Coopération Intercommunale pour la décentralisation et la réforme de l’État

En présence de plusieurs personnalités nationales et internationales, le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales a lancé un atelier international sur les modalités de Coopération Intercommunale, à l’Hôtel Marriott hier jeudi 12 novembre 2020.

Cet atelier international de deux jours a pour but de statuer sur une meilleure politique concernant l’intercommunalité comme outil de développement au service des collectivités territoriales. Le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales étudient de nouvelles méthodes plus efficaces pour une politique Intercommunale de bonne facture.

Le Ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales, Audin Fils Bernadel, des représentants de l’USAID, de l’ambassade du Canada et de de l’ambassade de France, des experts internationaux, le personnel des collectivités territoriales, des membres de la société civile, et d’autres responsables de l’État haïtien ont pu échanger leurs idées dans cette réunion de grande envergure.

Le Directeur de l’USAID en Haïti, Christopher Cushing a félicité le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales pour son travail visant à apporter un accompagnement plus rassurant à la coopération intercommunale en Haïti. Cette initiative compte pour la stratégie de renforcement de la maîtrise d’ouvrage locale.

« Le vote de la Constitution du 29 mars 1987, le peuple haïtien a fait le choix de s’engager sur la voie de la décentralisation dont les fondements sont le développement harmonieux et équilibré de l’ensemble du territoire national, la promotion de la démocratie locale et la participation des citoyennes et citoyens dans le processus de construction du développement. » a laissé entendre monsieur Christopher Cushing.

Audin Fils Bernadel a fait savoir que la décentralisation et la reforme de l’État sont classées parmi les grandes priorités du président de la République Jovenel Moïse.

« Les politiques menées par l’exécutif sont alimentées par la volonté inébranlable d’améliorer l’accès de la population aux services de proximité et les collectivités territoriales sont les premiers acteurs du territoire capable de répondre efficacement à ces besoins. » a t-il souligné.

Selon les considérations de monsieur Bernadel la décentralisation est d’abord et avant tout un moyen, un mode d’organisation et de répartition des pouvoirs, utilisée par l’État pour développer son territoire et assurer la participation des citoyens à la gestion de la chose publique.

Pour un renforcement durable des collectivités territoriales et un accompagnement plus solide dans le processus de décentralisation, Bernadel a présenté les 3 grands axes du plan de travail du Ministère de l’Intérieur dans la réforme de la politique Intercommunale.

« Il s’agit d’une réforme institutionnelle visant à clarifier le cadre de gestion des collectivités territoriales, une réforme financière qui vise à établir l’autonomie financière des collectivités et enfin une réforme de la fonction publique territoriale qui vise à doter les collectivités territoriales d’un personnel stable et qualifié au service de la population locale. » a indiqué le titulaire du Ministère de l’Intérieur.

Stanley LEANDRE

Bouton retour en haut de la page