Sous fond de crise; Une plainte déposée contre Laurent Lamothe pour trafic d’armes

Laurent Lamorthe suspecté de trafic illégal d’armes à feu

Laurent Lamothe, ancien Ministre de la planification et ancien chef du gouvernement sous la présidence de, Joseph Michel Martelly, suspecté dans le trafic d’armes illégales.  Il est l’objet d’une plainte renouvelée par l’ancien député Arnel Bélizaire ce lundi 27 décembre.

Sous fond de crise, dans un climat sécuritaire calamiteux, l’ex parlementaire fraîchement sorti de prison se dit préoccupé encore du banditisme en Haïti. En ce sens, il renouvelle sa déposition au parquet de Port-au-Prince dans l’idée de conduire la justice haïtienne sur la piste des véritables complices des caïds qui font la loi à travers le pays. 

En 2013, Arnel Bélizaire honorable député (Delmas/Tabarre) à l’époque avait déposé une plainte contre Laurent Lamothe et L’homme d’affaire Salim Soucar. 

Depuis des années, le pays fait face un climat d’insécurité sans pareil. La montée en puissance des gangs, prolifération des groupes armés, batailles pour le contrôle des territoires, le kidnapping entre autres se font au jour le jour dans plusieurs coins stratégiques de la zone métropolitaine.  

Plusieurs changements effectués au niveau de l’institution policière, avec perspective de mettre à point mort les actes de banditisme, jusqu’à date aucun résultat concret. 

Les bandits sont en possession de grandes calibres de guerre, les forces de l’ordre toujours dans l’impossibilité de riposter, sont, selon plus d’un en panne d’équipements nécessaires, alors qu’un embargo d’embarquement d’armes à feux hors la loi est mis sur Haïti par les États Unis.

Le Témoin

Bouton retour en haut de la page
Recevoir les Notifications ?    OK NON