ActualitéNationalSport

SPORT | D1: Le Violette AC remporte le championnat national après 22 ans

En battant l’Arcahaie FC, au match retour de la finale  de la série d’ouverture du championnat haïtien de football professionnel, le Violette Athletic Club a finalement remporté le championnat par un but de Kerlens Georges C’est la première célébration du Vieux Tigre en championnat national depuis 1999 et c’est sa sixième.

On dirait qu’il était écrit pour que le Violette AC gagne la série d’ouverture. En effet, le Violette AC s’est qualifiée de justesse pour les playoffs. Il a décroché son billet lors de la 17e et dernière journée de la première partie du championnat. La championne a pris la sixième et dernière place des playoffs avec 25 points. Le  match retour de la finale a été disputé à deux reprises. Le Violette AC a accueilli le match aller au centre FIFA Goal le 06 janvier dernier, un match qu’il a gagné de 2 buts à 1.  La première version de la manche retour avait lieu au parc Sainte-Yves le dimanche 10 janvier dernier. Cette rencontre s’est soldée par une scène de violence suite à une altercation entre Samuel Mardoché Pompée (Violette AC) et Olnick Alesy (Arcahaie FC). Le match était un but partout. Une semaine après la bagarre, la Commission D’organisation du Championnat Haïtien de Football Professionnel (COCHAFOP) avait tranché en faveur du Violette AC. Le Vieux Tigre a remporté le match à 3-0 sur tapis vert. Une décision qui a été révisée par la Commission de recours de la FIFA.

Bon nombre d’observateurs ont pris a contre pieds la décision de la COCHAFOP. La direction de l’Arcahaie FC était allée en appel auprès de TAS. Et le verdict est tombé le 04 février dernier. Alors conformément au Code Éthique de la FIFA, la  Commission de recours de FIFA a demandé à la COCHAFOP de reprogrammer le match sur un terrain neutre. C’était l’occasion pour l’Arcahaie FC de renverser la situation mais le Violette AC s’est une nouvelle fois imposé.

Le Vieux Tigre a fait son retour dans l’élite du football national en 2019. Deux saisons après son come back, les dirigeants ont réussi à construire une équipe compétitive composée en majeure partie de jeunes joueurs, tels que Carl Fred, Maudwindo Germain, Stenvenson Guillaume.

Le doyen des clubs a triomphé pour la première fois en championnat national en 1939, suivi d’autres autres titres en  1957, 1968, 1983, 1995 et 1999.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page